Appel à communications - 5ème Colloque International: Systèmes Socio-Écologiques : des Risques et Insécurité à la Viabilité et Résilience (SES2019)

Rédigé le 30/01/2019

Portails: International
Thématiques: Scientifiques

  • Organisateur: Centre de Recherche en Environnement, Sécurité Humaine et Gouvernance (CERES)
  • Date & Lieu:  24-26 octobre 2019, Marrakech
  • Dernier Délai pour l'envoi des propositions: 1er juin 2019

Présentation:

L’une des dynamiques les plus marquantes de l'ère Anthropocène est la capacité des systèmes sociaux à interagir avec les systèmes écologiques à grande échelle et à un rythme rapide, avec une intensité accrue et des conséquences incertaines. Les sociétés humaines ont réussi à construire leurs environnements déconnectés tout en franchissant de nombreux seuils écologiques, parfois de manière irréversible. L’incapacité de ces sociétés de se percevoir comme faisant partie du système écologique, et d'agir en conséquence, est de plus en plus associée à l'émergence de risques interdépendants et complexes d’une dimension globale et d’une ampleur sans précédent affectant la sécurité, la viabilité et la résilience des systèmes socio-écologiques à tous les niveaux. Ceci, à son tour, révèle continuellement notre incapacité à gérer efficacement ces risques en utilisant les mêmes systèmes de valeurs, considérés comme principale cause de leur émergence. L'incapacité d'atténuer le changement climatique et de s'y adapter, la perte de biodiversité, les catastrophes environnementales d’origine humaine et l'effondrement de nombreux écosystèmes représentent, entre autres, les principaux risques pour les systèmes sociaux actuels. Ces risques affectent la chaîne alimentaire humaine, la santé et le développement socio-économique, avec de nombreuses implications pour le bien-être, la productivité et même la sécurité régionale et nationale. De même, plusieurs risques affectant les systèmes sociaux comme la pauvreté, les conflits, les déplacements, les injustices et les inégalités, sont de plus en plus induits par les dynamiques des systèmes écologiques, en particulier le changement environnemental et climatique.

En somme, ces dynamiques nous pousse à repenser la nature des interactions entre les systèmes sociaux et écologiques à partir de perspectives différentes et de nouveaux paradigmes. Les systèmes sociaux portent actuellement la responsabilité principale de changer leurs relations avec les systèmes écologiques, étant donné les capacités dont ils disposent (comme le savoir, la technologie et le pouvoir d’action) et qui peuvent être mobilisées pour inverser les dynamiques destructrices. Les changements à effectuer devraient couvrir tous les aspects d'interaction entre les deux systèmes, à savoir : l'intégration et la restructuration des cadres de gouvernance existants (normes multi-échelles, acteurs, valeurs et délibérations…) dans la perspective du SES ; la réorganisation des systèmes de production et de consommation en rupture avec les modèles de croissance non durables et le consumérisme ; l'élaboration de mesures d'atténuation et d'adaptation dans une perspective de résilience et de viabilité des SES ; et la prise en considération des approches et des paradigmes appropriés lors de l'élaboration et de la mise en œuvre des réponses.

Objectifs et approche du SES2019:

Le Colloque international SES2019, 5ème édition d'une série de rencontres scientifiques articulant science et décision organisées par le CERES en collaboration avec de nombreux partenaires, est conçu comme une opportunité pour approfondir le débat sur les Systèmes Socio-Écologiques (SSE). L'approche consiste à :

  • évaluer les facteurs structurels de vulnérabilité des SSE à l'ère des risques et des dynamiques d'insécurité ;
  • identifier les domaines d'interaction, d'intégration et de synergie des SSE ;
  • évaluer la capacité et l'incapacité des dispositifs d'intervention existants (cadres de gouvernance, référentiels conceptuels, modèles de développement et systèmes de valeurs, etc.) à renforcer la résilience et la viabilité des SSE; et
  • Promouvoir les approches et les moyens d'action pouvant inverser les dynamiques destructrices.

Des délégués de différents horizons auront l’occasion de présenter leurs recherches, leurs expériences et bonnes pratiques, et d’explorer les options novatrices pouvant orienter les processus de changement futurs en ce qui concerne la résilience et la viabilité des SSE à l'ère des risques. Les thèmes clés du Colloque sont à caractère multidisciplinaire (permettant des interactions fécondes entre plusieurs disciplines scientifiques) et d’une importance vitale pour les processus décisionnels pertinents (permettant des interactions entre les chercheurs, les experts, les praticiens et les décideurs à tous les niveaux).

Publication des travaux du SES2019

Les travaux de recherche présentés lors des éditions précédentes du Colloque ont été publiés par des maisons d'édition de renommée, notamment Springer NatureRoutledge Environment & SustainabilityLaval University PressIRD Editions, etc. Les participant(e)s au SES2019, souhaitant bénéficier de l'opportunité de publication après la tenue du Colloque, sont invité(e)s à soumettre un papier complet suite à l'acceptation de leurs résumés selon les instructions aux auteurs. La publication du papier complet reste conditionnée par l'acceptation du Comité scientifique selon les critères de qualité, de pertinence scientifique, etc.

Langues du SES2019:

Les principales langues du Colloque sont : l'anglais, le français et l'arabe.

Thèmes clés du SES2019:

La structure de SES2019 se compose de quatre thèmes clés avec plusieurs sous-thèmes, en fonction desquels le programme du Colloque sera construit, ce qui permettra d’aborder et de décliner la thématique centrale de manière innovante. Il est recommandé aux personnes intéressées d'envoyer des propositions couvrant les domaines de recherche suivants, dans une perspective multidisciplinaire et multi-échelle (mondiale, régionale et locale). La liste des sous-thèmes reste indicative et le Comité organisateur acceptera d’autres propositions en ligne avec l’approche et les objectifs du Colloque. 

THÈME 1 - IDENTIFICATION DES FACTEURS STRUCTURELS DE VULNÉRABILITÉ, DE CRISE ET D’INSÉCURITÉ

  • Risques géopolitiques et SSE
  • Interaction entre environnement, paix et sécurité
  • Les risques environnementaux et climatiques comme déclencheurs de crises interdépendantes des SSE
  • Les conflits induits par l'environnement et le climat et leurs impacts sur les SSE
  • L'insécurité alimentaire et la pauvreté en tant que facteurs d'insécurité nationale et humaine
  • Dynamique humaine du changement climatique et de la perte de biodiversité
  • Migration et déplacements humains induits par le changement environnemental et climatique
  • Insécurité alimentaire, hydrique et sanitaire comme conséquence et facteur de non résilience des SSE
  • L'accaparement des terres, la dégradation des sols et le changement d'affectation des terres comme défis pour la résilience et viabilité des SSE
  • Sécurité des moyens d'existence des communautés dépendantes des forêts et des communautés autochtones face aux impacts du changement environnemental et climatique
  • Les conséquences des modes de croissance non durables et basés sur les combustibles fossiles sur les SSE

THÈME 2  -  INTERDÉPENDANCE DES SYSTÈMES SOCIO-ÉCOLOGIQUES : DOMAINES D'INTÉGRATION ET DE SYNERGIE

  • Gouvernance des liens entre eau, énergie, biodiversité, climat, alimentation et santé humaine
  • Sécurité alimentaire et sanitaire d'un point de vue géopolitique
  • Systèmes de production alimentaire autochtones et à petite échelle dans la perspective du climat et de la biodiversité
  • Biotechnologie, santé et alimentation : évaluation des risques et des impacts
  • La biosécurité en tant que facteur de sécurité sanitaire et alimentaire 
  • Sécurité énergétique dans la perspective du climat et de la gouvernance alimentaire
  • Transition énergétique axée sur la sécurité humaine
  • Liens entre la santé humaine et animale
  • Réduction des risques de catastrophe fondée sur l'approche écosystémique.

THÈME 3  -  ÉVALUATION DES SYSTÈMES SOCIO-ÉCOLOGIQUES SOUS LE PRISME DU GENRE

  • Impacts inégaux du changement climatique et du changement d'affectation des terres sur les femmes et les hommes
  • La priorité donnée par les femmes agricultrices aux cultures vivrières pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire
  • Le rôle inégal des femmes dans les écosystèmes aquatiques
  • L’approvisionnement quotidien en eau, en combustible, en fourrage et en compléments alimentaires : un fardeau pour les femmes exacerbé par le changement environnemental et climatique
  • Inégalité de genre dans le travail, en matière de propriété foncière et de droits d'utilisateurs
  • Stratégies d’adaptation des femmes au changement environnemental et climatique
  • Le potentiel inexploité des femmes dans la gestion des problèmes environnementaux et climatiques
  • Renforcement des capacités des femmes pour relever les défis posés par les conflits et les catastrophes environnementales
  • Intégration de la dimension "genre" dans les stratégies de sécurité sanitaire, alimentaire et énergétique 

THÈME 4  - IDENTIFICATION ET ÉVALUATION DES MÉCANISMES D’INTERVENTION EXISTANTS À PARTIR DES APPROCHES ET PARADIGMES ÉMERGENTS TRANSITIONS À RÉALISER POUR RENFORCER LA VIABILITÉ ET LA RÉSILIENCE DES SSE

  • Systèmes alimentaire et sanitaire durables et adaptés au changement environnemental et climatique 
  • Souveraineté alimentaire et démocratie versus sécurité alimentaire
  • Systèmes de production et de consommation socialement inclusifs et intelligents  sur le plan climatique
  • Transition écologique et énergétique juste et inclusive
  • Droits de l'homme et sécurité humaine comme référentiels pour l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques
  • Mécanismes d’intervention en cas de catastrophes climatiques pour assurer la sécurité alimentaire
  • Renforcement des capacités des acteurs vulnérables dans le cadre d’une gouvernance inclusive et équitable des SSE
  • Co-viabilité du SSE
  • Droits environnementaux et justice
  • Redistribution entre sociétés humaines et territoires
  • Maintien et renforcement de la paix environnementale
  • Prévention et résolution des conflits liés aux ressources naturelles dans la perspective de l'environnement et du climat
  • Liens entre l’action pour le climat et l'environnement, les conflits et la consolidation de la paix
  • L’adaptation et l’atténuation du changement climatique basées sur l’approche écosystémique et la sécurité humaine
  • Analyse de la vulnérabilité des territoires à l’insécurité alimentaire et sanitaire comme préalable à l’adoption des politiques pertinentes
  • "Transition juste" vers un avenir sécurisé sur le climat
  • Compromis à faire pour la résilience des SSE
  • Gestion des SES dans le contexte d’incertitude scientifique et politique

Ressources complémentaires

CERES
CERES Centre de Recherche en Environnement, Sécurité Humaine et Gouvernance