L'Agriculture familiale en Afrique de l'Ouest comme solution à l'insécurité alimentaire.

Rédigé le 06/10/2019
Angelique Girault

Portails: Afrique de l'Ouest
Thématiques: Agriculteurs

L'insécurité alimentaire menace aujourd'hui près de dix millions de personnes en Afrique de l'Ouest, un problème actuel auquel doit faire face le Réseau de prévention des crises alimentaire en Afrique de l'Ouest, gouvernements, ONG et agences des nations unies. Le développement de l'agriculture familiale représente un enjeu central de lutte contre la pauvreté, mais aussi contre la faim, le chômage, l'exode rural, la pollution et le changement climatique.

Quelle est la situation actuelle de l'agriculture familiale en Afrique de l'Ouest ? 

L'agriculture familiale représente 90% des denrées alimentaires consommées en Afrique de l'Ouest. Selon Ousseini Ouedraogo, secrétaire exécutif du Réseau des organisations paysannes et des producteurs d'Afrique de l'Ouest, elle est même cruciale pour assurer la sécurité alimentaire dans la région. Tout d'abord, il est important de remarquer pourtant que ce secteur est délaissé par les pouvoirs publics. En effet, 90 % des investissements dans l'agriculture familiale viennent des producteurs eux-mêmes. Comme l'explique le Dr Ibrahima Aliou, secrétaire général de l'Association pour la promotion de l'élevage au Sahel et en savane, si les autorités n'investissent pas dans l'agriculture familiale, c'est parce que le premier objectif de ces exploitations est de subvenir aux besoins des familles, alors que les autorités sont surtout intéressées par les secteurs qui sont producteurs de revenus pour l'Etat. Il souligne que les excédents de l'agriculture familiale ont du mal à rapporter aux agriculteurs un prix décent puisque les prix fixés sont trop bas et que les marchés sont difficiles à atteindre.

Pourtant, l'agriculture familiale est aujourd'hui la réponse face à la crise qui menace l'Afrique de l'Ouest. Si l'agriculture familiale produit plus e 90% des denrées alimentaires, elle emploie également près de 60% des actifs de l'Afrique de l'Ouest. Ainsi, pour développer l'agriculture familiale en Afrique de l'Ouest, un programme intitulé " Promotion de l'agriculture familiale en Afrique de l'Ouest " (PAFAO) a vu le jour il y a près de dix ans et a pour but de développer une agriculture familiale durable et dynamique, qui respecte également l'agro-écologie. Il a été créé par la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI.) Il bénéficie également d'aide de la Fondation de France et de l'Agence française de développement (AFD.) Ce programme permet également de renforcer le dialogue avec les pouvoirs publics et aide ainsi à créer des partenariats pour favoriser l'agriculture familiale. De plus, il soutient les populations frappées par des catastrophes naturelles majeures en les aidant et en relançant l'activité agricole et permet ainsi d'assurer la sécurité alimentaire.

Ressources complémentaires

Pour en savoir plus