Les 5 résolutions issues du FUGEC CEMAC 2019 à Libreville

Rédigé le 02/12/2019
Pierre Amougou

Portails: Afrique Centrale
Thématiques: Education sensibilisation

Qui veut aller loin ménage sa monture. Ainsi, à l’issue de la 2è édition du Forum des Universités et Grandes Écoles du Cameroun (FUGEC) de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) à Libreville (Gabon), le 27 novembre 2019, le Comité d’organisation a formulé 5 résolutions afin d’atteindre de manière efficiente et efficace les objectifs originels de la plateforme mise sur pied par le Camerounais Armand Claude Abanda (PCA d’IFTIC-Sup).

Il s’agit de :

1-   l’intégration des offres de formation de l’ensemble des pays d’Afrique centrale dans le prochain forum (à la République du Congo), et à terme, les offres de tous les pays africains ;

2-   la création d’un bureau national dans chaque pays d’Afrique centrale en charge entre autres, du suivi et de l’accompagnement des élèves et étudiants candidats aux études dans la sous-région ;

3-   la tenue de la 3è édition du FUGEC à la République du Congo. À cet effet d’ailleurs, Son Excellence Mme l’ambassadeur du Cameroun au Gabon, Ngaeto Zam Édith Félicie Noëlle épouse Ondoua, a transmis les documents y relatifs à Son Excellence M. l’Ambassadeur du Congo au Gabon, Pierre Nzila ;

4-   un mandat donné au président exécutif du FUGEC, Armand Claude Abanda, de saisir les autorités congolaises compétentes en vue de la tenue de la 3ème édition du FUGEC en 2020 ; et

5-   un mandat donné au président exécutif de FUGEC de solliciter le très haut patronage du président de la République du Congo, S.E M. Denis Sassou Nguesso, pour la 3ème édition du FUGEC.

Et la principale recommandation a été le changement de dénomination du FUGEC en FUGEPAC, à savoir ‘’Forum des Universités et Grandes Écoles Professionnelles d’Afrique Centrale, dans l’optique d’épouser la vision des chefs d’État d’Afrique centrale relative à la création des projets intégrateurs’’.

Initiative qui vise à renforcer l’intégration sous-régionale entre les pays de l’Afrique centrale, notamment dans le sous-secteur de l’éducation, la formation et la recherche, le FUGEC CEMAC 2019 a mobilisé 25 universités et grandes écoles du Cameroun dans la capitale gabonaise, le 27 novembre 2019.

En termes de participation, il y a eu : une trentaine de lycées et collèges, d’une vingtaine d’universités et grandes écoles gabonaises ; environ 4 000 élèves, étudiants et professionnels gabonais ; de hautes autorités gabonaises et du corps diplomatique accrédité au Gabon et de nombreux invités ; et une forte couverture médiatique qui ouvre des perspectives certaines quant à l’intérêt de cette plateforme innovante pour l’intégration sous-régionale dans le domaine de l’éducation en général et de la formation universitaire en particulier.