Le Cameroun veut produire 25% d'énergie renouvelable d'ici 2030

Rédigé le 12/06/2019
Redaction Mediaterre

Portails: Afrique Centrale
Thématiques: Energie

Lors de la présentation d’une étude à charge contre la faible utilisation des énergies renouvelables du Cameroun Le ministère de l’eau et de l’énergie a souhaité renverser la vapeur.

En effet le ministère a annoncé vouloir développer le mix énergétique actuel du Cameroun. Pour cela, il lance un plan d’envergure souhaitant faire passer les énergies renouvelables, actuellement à 1% de la production d’énergie, à 25% de la capacité de production du pays.

L’étude à charge relevait que 10 millions de personnes sont privées d’électricité à cause de la sous exploitation des capacités de production.

La même source souligne que pour atteindre les 25% en 2030, les autorités camerounaises ont lancé divers projets augmentant ainsi les investissements dans les énergies renouvelables. Ainsi, les 25% d’énergies renouvelables seront répartis à hauteur de 11% pour l’hydroélectricité, 7% pour la biomasse, 6% pour l’énergie solaire photovoltaïque et 1% de l’énergie éolienne. Le ministère annonce également vouloir rééquilibrer les capacités de production des sources d’énergies, afin de diminuer l’hégémonie actuelle de la production d’électricité verte par les projets hydroélectriques.

«Le pays a lancé par exemple en 2017, un projet d’électrification de 1000 localités rurales par système photovoltaïque. Ce méga projet a déjà permis de couvrir 350 localités dans le pays », explique le document.

Dans un futur proche, Yaoundé prévoit le développement de 50 centrales solaires. Aussi, rapporte-t-on qu’il a été répertorié 148 sites représentant un potentiel de 5KW à 500KW et 17 sites représentant un potentiel de 10 MW. 

Source: Afrique La Tribune

Ressources complémentaires

Pour en savoir plus